123-57-80.net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 9 octobre 2017

De l'Amour, de la Sagesse et de la Vérité dans la matière.

Et voila de tous nouveaux droits,
Qui dans la nature existent déjà,
Quand on regarde l’abeille travailler,
Dans la fleur épanouie et respectée.

Intuitivement,
Elle est dans l'harmonie de la plante.
Naturellement,
Elle est dans la valeur qui chante. 

Car même pas dans sa pensée,
L'abeille dans le bourgeons voudrait entrer.
Même pas pour y déposer,
ne serait-ce que la moindre idée.

Car l'entrée serait alors non-désirée
et le féminin sacrée violé.
Elle attend donc avec patience,
Que le bourgeon en fleur soit épanouie
et fasse sa demande en conscience
Pour répondre à sa demande de vie.

Et voila des hommes et des femmes ignorant
l'importance de l'épanouissement,
pavant une route pour nos enfants
Avec les meilleurs intentions assurément,
A vouloir mettre dans la tête des enfants
Des idées sans attendre le questionnement,

Comme une abeille devenue folle,
Voudrait entrée dans le bourgeons clos
Ce qui équivaut à un viol
De la nature même au delà des mots.
Jamais elle ne se donnerait ce droit
car elle dénierai l'Amour et sa loi

Elle partagerai plutôt ce qui à été dénoncé
La vérité que certains voudraient cacher.
Ami(e) poète de la vie
Ne croit pas ce que j'écris,
Clic ici et vérifie
Et transmet ce message si le cœur t'en dit.

jeudi 18 août 2016

Mais qui est le sauvage ?

Et voila cet homme nu dans la forêt
Il regarde passer les oiseaux dans le ciel
Il voit l'arbre qui tend son fruit prêt
Il voit l'abeille qui tend son miel

Il se lave sous une cascade d'eau douce
Bénissant ce monde de pureté
Il s'allonge doucement sur la mousse
Recouvrant cette terre immaculée

Échangeant l'odeur de sa propreté
Caressant l'humus de la création
Ressentant la lumière de la bonté
Que ce monde donne à profusion.

Et voila l'homme habillé,
Tout poudré tout parfumé,
Honteux de sa nudité
Qui se dit respectueux et civilisé

Apeuré par ses odeurs
Le voila tout savonné
Polluant l'eau de nos fleurs
Et de toutes nos contrées

Il traite tous les autres de sauvage
Au fond de la forêt qu'il saccage
Avec son déo qui pue le marécage
Et il se dit homme sage !?

Puissions nous lui ouvrir les yeux
Puisse t-il ressentir et  entendre juste un peu
Son âme nue qui lui crie à qui mieux-mieux :
Respecte la vie c'est l'oeuvre de DIEU !

dimanche 28 février 2016

Si je suis fou de vous aimer

C'est pour que les normaupathes
Se sentent anormaux de se tuer.



Si je suis fou de vous guérir,
C'est pour que les normaupathes
Arrêtent se haïr et de se punir.

Si je suis fou de vous envoyer mon amour,
C'est pour que les normaupathes
Comprennent un jour...

Si je suis fou de vous bénir,
C'est pour que les normaupathes
Avec la guerre puissent en finir.

Si je suis fou d'ouvrir mon cœur,
C'est pour que les normaupathes
Trouvent la paix intérieure.

Si je suis fou de prier D.IEU,
C'est pour que les normaupathes
Voient enfin les cieux.

Si je suis fou de vous aimer,
C'est pour que les normaupathes
Puissent être éduqués.

Si je suis fou de verser des larmes,
C'est pour que les normaupathes
Lâchent enfin leurs armes !

Si je suis fou de tout pardonner,
C'est pour que les normaupathes
Puissent enfin être libres d'aimer.

Avec tout mon Amour,
Puissiez vous trouver le bonheur et ses causes..

Faire vivre ce-site, trouver une opportunité, devenir partenaire : cliquez ici

mercredi 20 janvier 2016

Que mettez-vous dans votre eau ?

Connaissez-vous Monsieur Masaru Emoto ?
Et ses livre sur les messages de l'eau ?

Il a fait une expérience fantastique,
Qui résulte du domaine scientifique.

Vous pouvez regarder ce fabuleux reportage,
Qui vous indiquera la merveilleuse voie du sage.

Allez donc voir ce qu'à la décongélation,
L'eau révèle de nos émotions !

Voici le travail et la preuve en image...
A découvrir au fil de ces pages !

-   - - -


Comprenez-vous mieux le titre de ce billet ?
Et jusqu'à quel point l'amour est sacré, c'est un fait !

Lisez ! Lisez ! Et guérissez !
Ce mode d'emploi à votre porté :

- -

Faire vivre ce-site, trouver une opportunité, devenir partenaire : cliquez ici

dimanche 20 décembre 2015

Quand je pense à....



Quand je pense aux handicapés,
Aux mères abandonnées,
Aux retraités,
Aux blogueurs découragés,

Aux talents gâchés,
Aux écrivains désespérés,
Aux poètes inspirés,
A ceux qui nous font rêver,

A tous ceux qui nous font du bien,
Et qui vivent de trois fois rien,
Qui mérite juste leur part d'abondance,
Ceux qui sautent le banc et s'élancent,

A tous ceux là je leur dis,
Puisque le verbe est créateur,
De nos pensées infinies,
Qu'il est maintenant l'heure,

De penser et visualiser,
Avec sincérité le dire, l'écrire et le crier :
Escrocs je vous remercie,
D'être totalement absents de nos vies !

Faire vivre ce-site, trouver une opportunité, devenir partenaire : cliquez ici

vendredi 18 décembre 2015

Lecture ? Vous avez dit lecture ?



Dis-moi ce que tu lis,
Je te dirai qui tu es.

Dis-moi ce que tu as compris,
Je te dirai où tu en es.

Je vous dis ce que je lis,
Je me dévoile c'est un fait !

Je vous dis ce que j'ai compris,
En vous disant ce que j'en fais.

J'adore la théorie,
Que je pratique en secret

Voici mes livres préférés,
Merci d'avance de les commenter.

D'avance soyez remercié,
De me dire ce que vous en pensez.

Faire vivre ce-site, trouver une opportunité, devenir partenaire : cliquez ici

lundi 7 décembre 2015

Poême de libération émotionnelle

Et voila encore cette émotion,
Qui m'apporte perturbation,
Malaise et limitation.
Donc, passons à l'action !

Si je rejette la faute sur les autres,
je sens bien que je suis impuissant.
Je ne peux penser pour les autres,
Prenons donc la responsabilité à cent pour cent.

Ainsi je déplace doucement mes mains
pour aller masser les deux premiers points.
Un petit peu au dessus des seins,
je me prépare à chanter ce refrain :

Bien concentré sur mon ressenti,
Par trois fois je chante cette litanie :
"Même si j'ai ce problème dans ma vie,
J'accepte que c'est moi et je dis :
Je suis désolé foncièrement,
Je m'excuse réellement,
Je m'aime sincèrement,
Je me pardonne totalement,
et je m'accepte infiniment".

Je suis très concentré sur ce que je ressens.

Pour tous les points cités ici,
Avec mes doigts et mon ressenti,
Sept fois au moins je tapote et je dis :
"Ce problème dans ma vie..."

Juste à la naissance du sourcil,
Ce problème dans ma vie...
Sur le coins extérieur du sourcil,
Ce problème dans ma vie...
Sous les yeux d'où je vois la vie,
Ce problème dans ma vie...
Et puis sous le nez nous passons,
Puis dans le creux du menton,
Avec les clavicules nous continuons,
Sous les bras le singe nous faisons,
Sous les seins en faisant attention,
Puis sur les doigts nous travaillons !

Le coin l'index droit avec le haut du pouce gauche...
Le coin de l'index gauche avec le coin du pouce droit...
Le majeur, celui de la main gauche !
L'auriculaire de force et de droit.

Le point karaté nous le tapons,
Plus énergiquement je crois.
C'est aussi comme cela que nous nous calmons,
Pratique pour tous les endroits !

Puis vient le point de gamme,
Avec nos yeux fermés...
Messieurs et Mesdames :
Trois respiration prenez !

C'est sur l'expiration,
Que les yeux nous ouvrons.
En bas à gauche nous regardons,
En bas à droite nos yeux nous mettons,
Un tour dans le sens horaire,
Puis le sens anti-horaire,
"Un, deux, trois." nous disons.
Puis gaiement nous chantonnons.
"Un, deux, trois." nous répétons.
Puis sur tous les points nous recommençons !

Enfin le silence nous brisons,
Libéré de nos tensions.
Maintenant, nous savons que nous pouvons !
Donc, très positif nous ouvrons !

Ceci c'est de l'E.F.T.
Qui permet de se libérer.
Si cette science vous voulez pratiquer,
Ces deux livres vous devez posséder !

-   -

Faire vivre ce-site, trouver une opportunité, devenir partenaire : cliquez ici

samedi 28 novembre 2015

Du rêve à la réalité

J'ai pris le monde et je l'ai mis dans un sac.

Dans un lac d'amour, j'ai jeté ce sac.

C'est alors que que j'ai pu voir remonter,

De ce lac de beauté et de bonté,

Tout le miel et le bonheur du monde

Purifié de toutes ses pensées immondes.

Avec tout cela, j'ai recréé un monde nouveau,

Celui dont je rêvais chaque nuit,

Un univers de paix, de sagesse où tout est beau,

Où pour chaque être qui est bien ici,

Présent et conscient qu'il créé sa propre vie,

Avec courage, sagesse et harmonie,

Évoluant vers la lumière du soleil ardent

Inépuisable de l'amour et de la joie,

Vers l'extérieur exprime ce qui est dedans

Comprenant que seul compte le travail sur le soi.

De Laurent .



Voici un livre à lire le soir..

plutôt intéressant,

pour vous redonner espoir,

surtout si vous êtes débutant !

Faire vivre ce-site, trouver une opportunité, devenir partenaire : cliquez ici

mercredi 25 novembre 2015

Premier billet

Ce premier billet,
Ce premier feuillet,
Une pensée pour la paix.



Bienvenue à toi mon ami,
Bienvenue à toi qui me lis,
Bienvenue à ta poésie.



La page blanche tu la supprimes,
Quand tu as un dictionnaire de rime.

Faire vivre ce-site, trouver une opportunité, devenir partenaire : cliquez ici